Amour de Dieu, amour des frères — Diocèse de Montauban

Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
 
Document Actions

Amour de Dieu, amour des frères

4 mai 2018

 Communauté Réjouis-Toi

La communauté Réjouis-Toi est présente dans le diocèse depuis de nombreuses années. Christophe Beauverger en est le responsable depuis octobre 2017. Il présente cette communauté où se vit une fraternité missionnaire.

Née il y a tout juste 40 ans dans le courant du jaillissement des communautés nouvelles du Renouveau charismatique, Réjouis-Toi constitue une communauté de prière et de partage au service de l’évangélisation dans les églises diocésaines. C’est le cas à Montauban où une communauté est présente depuis de nombreuses années. Christophe Beauverger, élu responsable au mois d’octobre dernier, présente les fondements de Réjouis-Toi : « La communauté n’a pas d’œuvre propre mais se veuvie_du_diocese.jpgt être un lieu où chacun peut trouver nourriture et ressourcement pour sa vie de foi et de service, dans le monde ou dans l’Église. Nous nous efforçons, dans la prière et l'amour fraternel, de nous donner à Dieu et de nous donner Dieu. » Concrètement cela se vit au cours de rencontres mensuelles rassemblant tous les engagés mais aussi ceux qui souhaitent cheminer un peu plus avec la communauté. Ces rencontres comportent un temps de prière d’accueil, un groupe de partage, un repas fraternel et une assemblée de prière. Les

Temps de partage suite à un enseignement lors d’un dimanche pour tous.

membres de la communauté renouvellent leur engagement tous les ans au sein de l'Eglise diocésaine. Ainsi, en décembre 2017, en présence de Mgr Ginoux, treize personnes se sont engagées et quatre autres ont commencé un cheminement avec la communauté. « La communauté Réjouis-Toi est inter vocationnelle et intergénérationnelle. Tous les états de vie sont représentés, laïcs, diacres, prêtres, jeunes et anciens», précise Christophe Beauverger. « Au travers de notre prière d'engagement, nous sommes invités à vivre la prière, l'amour fraternel, le partage avec les plus pauvres et le service de l'évangélisation dans l'Église diocésaine. »

Un climat chaleureux et rassurant
Dans la communauté Réjouis-Toi, la fraternité n’est pas qu’un slogan ou un vœu pieu. Elle est réelle et constitue pour Christophe un véritable trésor : « Nous sommes très attachés à la manière dont vivaient les premières communautés chrétiennes : « Chaque jour, d’un même cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple, ils rompaient le pain dans les maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ; ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés. » (Ac 2, 46-47) C’est ce que nous essayons de vivre au sein de nos rencontres. Je pourrais citer également James Mallon dans son Manuel de survie pour les paroisses : « La plus grande joie au monde est de faire l'expérience que le Seigneur se sert de nous pour faire la différence dans la vie d'une personne ou dans le monde. Tout le monde y gagne. Celui qui sert y gagne, celui que l'on sert y gagne et il y a même un avantage pour le royaume de Dieu. » La vie fraternelle, que nous proposons de manière très différente suivant les fraternités, vise à vivre « dans un climat chaleureux, accueillant, rassurant, désintéressé », pour reprendre les mots de James Mallon, afin que le message de la Bonne Nouvelle puisse être annoncé et permette à chaque frère et sœur de grandir dans sa foi. »

Une communauté qui accueille
Pour les membres de la communauté diocésaine Réjouis-Toi, la vie fraternelle s'enrichit de l'expérience de vie d'autres groupes : la Fraternité Georgette, les parcours Alpha, des groupes de prière ainsi que d’autres communautés aux différentes couleurs : une sur Verdun-sur-Garonne pour les adultes, une sur

Pour en savoir plus sur la communauté diocésaine Réjouis-Toi, contacter
Christophe Beauverger au 05 63 64 59 41
ou aller sur le site diocésain 

Saint-Martial pour les familles avec le souci de partager la Parole avec les enfants, une sur Léojac pour les adultes. Dans cette dernière, on accueille des personnes un peu en marge de l’Eglise et d’autres qui se préparent à lancer des fraternités paroissiales. Enfin, à Montauban, sur le quartier de Notre-Dame de la Paix, une fraternité est animée par des membres et des amis de la Fraternité Georgette, qui accueille tout public. Chacune a sa façon de fonctionner et son rythme mais toutes ont en commun d’être des lieux de prière-louange, de partage de la Parole de Dieu, de service et de formation, un désir de vivre la fraternité avec ceux qui sont encore loin de l’Eglise mais qui se laissent toucher par la Parole de Dieu. Le partage y est profond et riche. La richesse de cette vie fraternelle, la communauté a le désir de l’ouvrir à d’autres notamment au cours de quatre « dimanches pour tous » dans l’année. Des journées où toute personne intéressée par cette expérience de partage fraternel peut participer. Une façon pour la communauté Réjouis-Toi de dire « Viens et vois ! »

                                                                                         S. Bégasse

 

<< Go back to list