Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
 
Document Actions

Des lycéens au pèlerinage du Rosaire à Lourdes

6 novembre 2017
Des lycéens au pèlerinage du Rosaire à Lourdes

La joie de se sentir utile

 Pastorale des jeunes

Depuis quatre ans, à l’initiative du pôle évangélisation jeunes (PEJ), des élèves du lycée Théas participent au pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Cette année encore, une trentaine de jeunes ont accompagné des pèlerins, malades ou handicapés. Une expérience forte, sur le plan humain et spirituel, comme explique Philippe Waroux, professeur et responsable de l’animation pastorale de l’établissement.

Dans quel cadre est proposée cette participation de lycéens au pèlerinage du Rosaire ?
Cette proposition entre dans le cadre plus large de l’animation pastorale de l’établissement dont j’ai la charge depuis septembre 2016. Je suis convaincu qu’il n’est pas possible de garder pour soi un trésor inestimable et vie_du_diocese.jpgque nous devons mettre un maximum de moyens pour annoncer le Christ sans s’inquiéter des fruits que cela produira. Notre devoir d’enseignant dans les écoles catholiques, rappelé en 2009 par Mgr Ginoux à l’ensemble du corps professoral et des personnels, est : « Eduquer, instruire, évangéliser ». L’objectif de la pastorale que j’essaie d’animer est donc d’annoncer le Christ dans un climat de première annonce et en faisant participer les personnes de bonne volonté prêtes, consciemment ou non, à référer toute action pastorale à l’Evangile : direction, professeurs, membres de l’APEL, élèves…

Comment est-ce que cela se traduit concrètement et comment ce pèlerinage y prend place?
Pour les modalités, j’ai proposé le triptyque : vie pastorale au lycée, formation et service. La devise de notre tutelle des Ursulines, « Serviam », permet d’assurer ce troisième volet qui a pour objectif de permettre aux lycéens de vivre une expérience de don de soi, d’accompagnement des plus faibles et des malades. C’est dans ce cadre que, depuis plusieurs années, une trentaine de nos élèves participe au pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Ils assurent un service de voiturage-hôtel qui consiste à aller chercher des personnes malades ou de faible mobilité dans les hôtels pour les conduire ensuite dans les différents lieux du sanctuaire. Ces personnes peuvent ainsi assister aux différentes célébrations, aux conférences ainsi qu'aux rencontres et aux activités qui leur sont proposées durant le pèlerinage.

Qui sont les jeunes qui participent et quel est leur rôle ?
Le recrutement des jeunes est basé sur le volontariat, ils quittent le lycée pendant quatre jours et ont pour mission d’accompagner des personnes à mobilité réduite dans les différents lieux du sanctuaire. Ils vivent aussi, de leur côté, leur pèlerinage et les organisateurs ont été attentifs à ce que ces jeunes aient une sorte de « compagnonnage » avec le pèlerin malade ou âgé, qui de son côté, s’engage à accompagner le jeune dans ce qu’il vit à Lourdes.

Selon vous, quelles peuvent être leurs motivations ?
Les motivations des jeunes sont assez diverses. Sincèrement, peu d’entre eux sont en réalité heureux de rater les cours pendant une semaine et certains doivent, à leur retour, rattraper les devoirs écrits non effectués pendant leur absence. Ce qui est prégnant, plus qu’une réelle motivation religieuse affirmée, c’est la joie de se sentir utile ainsi que celle de la rencontre. Ils n’en sont pas tous conscients au départ, mais les témoignages recueillis au retour sont significatifs.
                                                                    Propos recueillis par S. Bégasse

 

« Ce pèlerinage est un lieu de partage, les pèlerins sont tous très souriants et semblent heureux d'être là. Le sanctuaire devient un lieu de convivialité où l'on fait de nombreuses rencontres. Un lien se noue avec les pèlerins que nous accompagnons. Nous ne sommes plus de simples accompagnateurs mais des enfants aidant les plus âgés, pris sous leurs ailes en retour. En effet, les pèlerins nous racontent leurs expériences de vie. Nous apprenons aussi à nous adapter à des rythmes plus lents que les nôtres, ce qui permet de percevoir le monde sous un nouveau jour, plus calme. »
                                                      Eva, élève de terminale

« Ce pèlerinage a été au-delà de mes attentes ! En effet il m'a beaucoup apporté que ce soit personnellement ou humainement. J'ai pu vivre une expérience unique, et si j'avais le choix, je n'hésiterais pas à le refaire. »

                                                    Leah, élève de terminale

« J’ai été touché par le fait que les personnes que l'on accompagnait étaient heureuses que des jeunes soient présents. »

                                                     Gaétan, élève du lycée professionnel

« Cette semaine à Lourdes a été parsemée de rencontres merveilleuses et inattendues qui ont illuminé chaque jour ! Merci à tous ceux qui ont rendu cela possible »

                                                   Clémence, élève de première

« J'ai passé une semaine merveilleuse et inoubliable, avec une pèlerine, Marie-Thérèse. Fabuleuse ! Sans elle, le Rosaire n'aurait pas été si joyeux. J'ai fait des rencontres extraordinaires et très nombreuses. Si l'expérience était à refaire je le referais sans hésiter. »
                                                    Abigahel, élève de terminale

 

 

<< Go back to list