Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
 
Document Actions

Carême en paroisse

23 février 2017

L’autre est un don

Dans son message de Carême 2017, le pape François rappelle que ce temps liturgique est l’occasion d’ouvrir la porte de notre cœur à l’autre car toute personne est un don. Plusieurs ensembles paroissiaux ont inscrit la rencontre et la solidarité au programme de leurs propositions.

« Le Carême est le moment favorable pour intensifier la vie de l’esprit grâce aux moyens sacrés que l’Eglise nous offre: le jeûne, la prière et l’aumône ». Par ses mots, le pape François invite les chrétiens à se préparer dès maintenant à entrer dans la dynamique du chemin vers Pâques. Cet appel s’adresse à tous les croyants et chacunpourra trouver des supports pour soutenir sa prière, enrichir sa foi, ouvrir son esprit. Les ouvrages et les sites adaptés aux différents âges ne manquent pas. Mais la dimension vie_du_diocese.jpgcommunautaire est bien sûr très importante et il revient auxensembles paroissiaux de bâtir des propositions pour donner du sens au chemin vers Pâques. Des propositions en lien avec les orientations diocésaines et l’appel du pape à vivre la miséricorde en actes.

Solidarité
Dans son message pour ce Carême 2017, le pape François propose de méditer lerécit de l’homme riche et du pauvre Lazare (Lc 16,19-31) : « La première invitation que nous adresse cette parabole est celle d’ouvrir la porte de notre cœur à l’autre car toute personne est un don, autant notre voisin que le pauvre que nous ne connaissons pas. » Cetteattention à l’autre, et surtout au plus faible, se retrouve sous diverses formes dans les initiatives paroissiales car les formes de pauvreté sont également plurielles. A Reyniès, les personnes souffrantes auront une place centrale, explique l’abbé d’Aigremont : « Cette année, dans le prolongement du Jubilé de la miséricorde, nous allons mettre en avant le sacrement des malades, comme signe de la tendresse de Dieu pour ceux qui souffrent. Lors de trois messes sur le secteur sera célébré ce sacrement et nous allons préparer ces évènements dans notre prédication. » A Valence d’Agen, cette attention aux personnes malades et âgées se vivra au sein d’une semaine de mission confiée à la communauté Notre-Dame des Neiges. Temps fort du Carême, cette mission propose des journées structurées autour de temps liturgiques, de prière et d’adoration, de catéchèse en famille, de visites aux personnes âgées à domicile et de moments conviviaux. Un peu partout dans le diocèse, la solidarité se vivra également sous le signe de l’ouverture et de l’accueil, en particulier celui de l’étranger. Le père Gilbert Odi présentera l’Eglise en Afrique au cours d’une soirée au Fau. A Montpezat-de-Quercy, chaque dimanche de Carême donnera lieu à des témoignages de prêtres venus de « lointaines Églises », présents dans le diocèse.

Prière et témoignage
A Castelsarrasin, des soirées donneront la parole à des chrétiens de Syrie. Sophie Lantourne, qui revient de deux ans de coopération, parlera de son expérience en Angola. Des frères de la congrégation Bene-Yosefuprésenteront l’Eglise dans leur pays. En marge de ces soirées, des animations de lutte contre les préjugés auront lieu en partenariat avec le Secours catholique. A Moissac, au cours d’une soirée partage et solidarité, ce sont de jeunes migrants qui témoigneront autour d’un bol de riz. Si l’attention à l’autre se vit en acte, elle prend sa source dans la prière et la Parole de Dieu et dans tous les ensembles paroissiaux, veillées, conférences, chemins de croix, partages bibliques sont proposés pour permettre cet approfondissement. A Montech, l’équipe pastorale et le curé, l’abbé Aragon, ont confié l’animation de rencontres, chaque vendredi de Carême, au centre spirituel des Coteaux Païs. Ces partages et ateliers de prière seront ouverts à tous et les propositions seront adaptées à chaque âge. AMontpezat-de-Quercy, un groupe de jeunes prévoit d'organiser, lors d’un samedi de Carême, une veillée de prière pour tout l'ensemble paroissial.

En lien avec les orientations
Pour certains responsables paroissiaux, la réflexion autour de la préparation du Carême s’est faite en lien avec les orientations diocésaines. C’est le cas à Saint-Jean Villenouvelle où le travail déjà engagé en 2016 va continuer pendant ce Carême. Chaque dimanche, le feuillet proposera des pistes en ce sens. Les différents prêtres du secteur animeront des rencontres à partir des fiches diocésaines.
A Castelsarrasin, le Carême va se vivre en lien avec le projet d’une vision pastorale, explique l’abbé Raymond Fauré : « Avec l’équipe pastorale, nous avons choisi de déployer des propositions dans le sens de notre vision pastorale « Avec Jésus-Christ, bâtissons tous ensemble, une communauté fraternelle et missionnaire ». L’accent sera mis sur la participation à l’eucharistie, y compris en semaine, l’adoration eucharistique, l’accueil et le geste de paix lors des messes dominicales et le sacrement du pardon. Nous allons également lancer des « groupes de maison », où des paroissiens volontaires inviteront chez eux des personnes de leur réseau de connaissances et du voisinage pour des temps fraternels de partages à partir des fiches diocésaines. »

                                                                                           S. Bégasse

Fiches diocésaines pour le Carême
Le document de Carême proposé s’adresse à tous. Il dispose de plusieurs portes d’entrées suivant les services de chacun ou les charismes des groupes. Il nous conduit à découvrir des extraits de la lettre apostolique «Misericordia et Misera» et à les laisser résonner avec l’évangile des dimanches. La messe dominicale sera le sommet des partages vécus durant la semaine grâce au livret.
Il est organisé en quatre chapitres. Tout d’abord, à l’usage des équipes de liturgie, nous trouvons des propositions de chants, parfois même des prières eucharistiques. Les choix ont été faits en écho avec les thèmes choisis pour chaque dimanche de Carême. Avant la bénédiction finale de l’eucharistie dominicale, il est proposé une prière sur le peuple choisie parmi celles qu’offre le Missel Romain. Ces oraisons ont pour but de conclure la démarche vécue durant la semaine.

 

 

 

<< Go back to list