Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Biographie du chanoine de Saint-Julien

Le chanoine Bernard de Saint-Julien est décédé le lundi 9 novembre 2015 à la maison de retraite de l’Ange-Gardien à Montauban dans sa 104è année. Il était le doyen du clergé diocésain. La messe de sépulture a été célébrée en la cathédrale de Montauban, le jeudi 12 novembre à 15 h 30, suivie de l’inhumation au cimetière de Montauban.

Le chanoine de Saint-Julien était né le 12 septembre 1912 à Montech. Ordonné prêtre le 29 juin 1941 à la cathédrale de Montauban par Mgr Théas, il est nommé vicaire le 17 juillet de la même année à Saint-Orens Villebourbon.
Le 1er août 1946 il devient le curé-doyen de Lauzerte.
Le 18 juillet 1948, il est nommé supérieur de Saint-Théodard.
Le 2 août 1951, il est nommé directeur des Œuvres diocésaines et aumônier du lycée de jeunes filles de Montauban.
Le 20 décembre 1951 il est fait chanoine honoraire.
Le 6 octobre 1955, il est nommé pro-curé de Saint-Orens Villebourbon.
Le 27 décembre 1656, il est nommé président diocésain de Pax-Christi.
Le 21 septembre 1961, il devient curé de Saint-Orens Villebourbon.
Le 9 octobre 1975, il est nommé aumônier du couvent de la Molle (Sœurs de l’Ange gardien).
Le 29 avril 1976, il est fait chanoine titulaire.
Le 6 janvier 1977, il est chargé provisoirement du service paroissial (culte et catéchisme) de Gasseras.
Le 28 juin 1979, il est nommé membre de l’équipe sacerdotale du secteur Tarn, à Montauban, au titre d’aumônier de La Molle.
Le 2 avril 2013, il se retire pour raisons de santé à la maison de retraite de l’Ange Gardien à Montauban.