Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Henry Le Bret

 Henri Le Bret est né à Paris en 1618 à Paris.

Dès son jeune âge il fit la connaissance de Hercule Savinien de Cyrano dit "Cyrano de Bergerac". Il fut quelque temps avec lui mousquetaire du roi  mais abandona rapidement la carrière militaire pour une carrière juridique de 1641 à 1656. Il exercera pendant dix années les fonctions d'avocat au Conseil du roi.

Sans doute avant 1655 il reçoit les ordres mineurs et poursuivra une carrière ecclésiastique jusqu'à la fin de sa vie.

En 1656 il devient l'homme de loi de Mgr Berthier. Le 27 septembre 1656 celui-ci le nomme chanoine de la collégiale Saint-Etienne de Montauban pour l'avoir près de lui.

En 1658, bien qu'il soit encore sous-diacre il est curé de Canals.

Nommé chanoine  du chapître cathédral en 1659 il en deviendra très vite le prévôt en 1663.  Ce fût à ce moment là qu'il fut ordonné prêtre.

Devenu ainsi le personnage le plus important après l'évêque il se fera le champion de la Contre-Réforme. "Toutes les grandes affaires de l'histoire de Montauban de 1658 à 1690 ont été menées sous son initiative : ... transfert de l'académie protestante, destruction de temple, fondation du séminaire, pose de la première pierre de la cathédrale". Il oeuvra avec Mgr Berthier à la réunion des chapîtres de Saint-Martin et de Saint-Etienne qui fut réalisé le 11 novembre 1666.

 En 1668 il écrira son livre quelque peu partial "Histoire de Montauban"
 En 1679 "Abrégé de l'histoire universelle"
 En  1684 "Diverses lettres de controverses"
 En 1701 "Récit de ce qu'a esté et de ce qu'est présentement Montauban"

 Il meurt le 9 août 1710 à l'âge de 93 ans.

 

 

Sources :
- "800 auteurs dix siècles d'écriture en Tarn-et-Garonne"
-  EM. Forestié (bsatg 1890)

- Site de Mesnil Saint-Denis
Madeleine Alcover - Article