Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
 
Document Actions

Mgr Anne-François-Victor le Tonnelier de Breteuil

Anne-François-Victor le Tonnelier de Breteuil est à Paris le 18 janvier 1726

Il s'oriente très tôt vers l'état ecclésiastique.
Après son ordination sacerdotale en 1752 il est appelé au diocèse de Soissons comme vicaire général.
Il sera ensuite grand vicaire dans l'archidiocèse de Narbonne.

Il est nommé évêque de Montauban en janvier 1763.
Le sacre eu lieu le 24 février 1763.

En 1765 il dote le diocèse d'un catéchisme commun à tous.

Lors de la convocation des "Etats Généraux" par Louis XVI, Mgr le Tonnelier de Breteuil y siège en tant que dépupté.
Lors de l'adoption de la constitution civile du clergé en 1790, Mgr le Tonnelier de Breteuil refusa de préter le serment constitutionnel et se retire en Normandie.
Il fut arrêté le 4 juillet 1794 et écroué 

Il  meurt en prison à Saint-Lô à l'âge  de 68 ans le 27 thermidor an II de la république (14 août 1794).

Il a publié de nombreux mandements et la "Lettre pastorale sur les dangers de l'incrédulité" (18 septembre 1870).

Les archives départementales conservent un "Etat du diocèse de Montauban" document manuscrit qui était un repertoire de la vie du diocèse à cette époque.

Armoiries:

D'azur à l'épervier d'or essorant, longé et grilleté aussi d'or

Devise :

Nec spe, nec metu

Voir le portrait

Sources: "Histoire de l'Eglise du diocèse de Montauban" Abbé Camille DAUX - 1882 et "800 auteurs, dix siècles d'écriture en Tarn et Garonne" 1992