Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Le cloître

Dès qu'on en franchit le seuil, le cloître de Moissac s'impose par le déploiement de ses quatre galeries d'une quarantaine de mètres de longueur et ses 116 colonnes où s'épanouissent 76 chapiteaux tous différents: c'est un lieu de paix qui ruisselle de spiritualité.

Il est remarquable d'abord par son ancienneté puisque la plaque de consécration atteste qu'il a été érigé en l'an 1100 sous l'abbatiat de Dom Ansquitil. Il n'existe pas d'autre exemple au monde d'un cloître de cette époque qui nous soit parvenu ainsi dans son intégralité.

des chapiteaux historiés

Sa seconde particularité est de présenter, compte tenu de cette période, un nombre important de chapiteaux historiés illustrant une cinquantaine de scènes tirées de la Bible et de l'histoire de l'Eglise.

Ils présentent un riche panorama de la révélation chrétienne et s'offrent comme une "Bible ouverte".

Les sculpteurs ont été à la fois fidèles et libres face au texte biblique et l'on devine aussi dans leur interprétation l'influence des commentaires des Pères de l'Eglise.

des chapiteaux décoratifs

D'autres chapiteaux, de même facture et où l'on voit l'héritage corinthien, sont purement décoratifs et manifestent plus encore la parfaite maîtrise des sculpteurs.

 

 

 

les piliers d'angle

Sur les piliers des angles recouverts de marbre, les effigies des apôtres viennent compléter l'extraordinaire richesse iconographique de ce cloître unique.